Creative Common By SA

France oligarchique Enregistrer au format PDF

Article AGORA VOX
mardi 4 janvier 2011 par matthius

En 2011 nous ne sommes pas en démocratie mais en oligarchie, le pouvoir par l’élite. Le participatif existait déjà sous les grecs et était la démocratie. Quiconque pouvait être représenté dans l’agora quand on était en démocratie.

Ce document audio ici développe ce résumé. Il parle du livre d’Hervé Kempf "L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie !".

Les grecs ont inventé les différents systèmes politiques actuels : La dictature ou monarchie, l’oligarchie ou le pouvoir par une élite, la démocratie ou le pouvoir par le peuple.

Le participatif c’est donc la démocratie selon les grecs. Le citoyen participe au pouvoir car lui seul sait comment résoudre ses problèmes, qui sont en fait des problèmes du peuple.

Actuellement nous sommes gouvernés par les marchés et les clubs de pouvoir. Ce sont eux qui décident de ce que nous faisons. Lors des premières révolutions industrielles le capitalisme et le libéralisme politique ont pris leur essor.

Le capitalisme au XIXe siècle démontrait que l’individualisme permettait miraculeusement de créer une société grâce aux marchés. Cela a créé les crises car nous devenions tellement égoïstes que les puissants voulaient tout s’accaparer.

Le libéralisme politique de la Révolution consistait à dire que l’individualisme politique permettait au peuple de choisir celui qui le représentait au mieux. Ils se sont vite aperçu que le peuple ne choisissait pas celui qui le défendait le mieux tout simplement parce qu’il est possible de manipuler l’humain.

Le neveu de Freud après la deuxième guerre mondiale a alors mis en place les relations publiques. Cela consistait à faire accepter au peuple ce qu’il n’aurait jamais voulu en le draguant. Avec la télévision les relations publiques devenues la publicité ont remplacé petit à petit la politique. Actuellement nous parlons d’aliments et de produits alors qu’avant nous parlions politique.

Ainsi l’oligarchie qui n’était pas visible depuis De Gaulle peut s’afficher en ce début de siècle devant les caméras. Les discussions sur ce dont on parlera restent toujours secrètes car il faut bien-sûr garder les secrets du pouvoir. Mais quiconque peut voir qui appartient aux clubs de pouvoir comme Le Siècle.

Ainsi des écologistes comme Nicolas Hulot souhaitent la mort de la démocratie pour obliger d’aller vers l’écologie. Seulement les capitalistes souhaitent eux aussi d’aller vers des dictatures pour créer encore plus de croissance.

Seulement le peuple est actuellement en train de se rendre compte de la supercherie tellement les inégalités sont criantes. Seulement la télévision a un tel pouvoir sur les naïfs que beaucoup risquent encore de voter pour le plus fort.

Beaucoup risquent en effet de voter pour celui qui est dans les sondages car nous communiquons encore trop peu entre nous. En effet il est toujours tabou de débattre pour beaucoup de personnes. Beaucoup de familles discutent des évènements sans s’intéresser au fond, au fonctionnement humain. Beaucoup utilisent la télévision, les portables, l’Internet sans savoir à quoi ils servent. Beaucoup ne sont que des consommateurs pour qui la réalité a longtemps laissé place à la frivolité.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 26594

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSHistoire

Creative Commons License