Creative Common By SA

La droite et nos concitoyens Enregistrer au format PDF

Article Agora Vox
mardi 23 septembre 2008 par matthius

On voit actuellement le gouvernement dire qu’il n’y a pas de crise alors que l’opposition dit l’inverse. Ce qui est à dire c’est plutôt que ceux qui critiquaient le libéralisme économique étaient pris pour des réactionnaires. On voit actuellement des personnes critiquer le libéralisme et elles disent qu’elles n’avaient pas été invitées avant. On voit par exemple l’arrivée d’un écrivain russe sur FRANCE INTER qui avait toujours indiqué que le libéralisme était étriqué.

Ceux qui critiquaient mal le libéralisme économique passaient régulièrement à la télévision. Ils ne proposaient rien en échange ou plutôt un chaos encore plus grandissant. On peut donner l’exemple de BESANCENOT. Il arrivait cependant à fidéliser certaines personnes en proposant simplement de se passer du capitalisme. S’il était au pouvoir on assisterait à la mise en place d’une société où nous devrions tous partager alors que nous somme égoïstes. Ce seraient ceux qui connaitraient les ficèles de ce nouveau système qui en tireraient les bénéfices. En passant beaucoup de PME feraient faillite parce que les licenciements économiques seraient interdits.

Les français ont élu en 2007 un président qui leur a proposé de les affaiblir. Le projet de l’UMP présentait bien de baisser fortement la fiscalité pour les plus riches. Pour la première fois c’était écrit sur leur site web. La droite a toujours proposé la baisse de fiscalité mais elle a souvent augmenté les impôts ensuite du fait de la récession. Elle dira cependant qu’elle les baisse parce qu’en général son pouvoir d’achat augmente. Le gouvernement RAFARRIN avait augmenté le salaire de ses ministres de 70 % en arrivant au pouvoir selon l’Expansion. Le gouvernement FILLON a mis en place des niches fiscales pour ses amis dès juillet 2007.

Cela a servi à obtenir le soutien des médias. On n’en voudra pas aux plus démunis qui ont voté pour notre cher président puisque lui et ses amis ne parlaient que du résultat de cette future débâcle. En effet les avantages donnés aux plus riches nuisent à l’économie car ceux qui savent créer de l’innovation ce sont les chercheurs au sein de l’état ou ceux qui ont connu la difficulté. Les chercheurs se plaignent en 2008 et bien avant de leur précarité. Cependant www.sauvonslarecherche.fr se plaint moins quand la gauche est au pouvoir. Cela s’explique par la théorie du libéralisme économique. Selon cette théorie les entreprises devraient créer par elles mêmes des postes de chercheurs qui plus est pour la recherche fondamentale.

Certes les discours de notre président étaient complaisants et simples. Mais ses discours étaient surtout inécoutables pour quelqu’un de solidaire. On peut citer comme cela l’ensemble des discours de Nicolas SARKOZY, notamment celui de DAKAR en 2008.

De toutes façons peu de nos concitoyens écoutaient les discours des hommes politiques. Beaucoup de mes amis se demandaient comment ou pouvait écouter un discours de 2 heures. La plupart des électeurs écoutaient le journal qui n’était que la propagande de l’insécurité sociale. On peut se demander comment un téléspectateur crédule ne pouvait pas tirer sur son voisin en voyant le candidat UMP comme un sauveur. Je rencontrais des personnes qui faisaient cela pendant les élections. L’UMP a gagné parce qu’il a su nous mettre les uns contre les autres. Nous mettre les uns contre les autres marchera toujours grâce aux sondages parce que nous sommes égoïstes.

Pour trouver des résultats l’UMP n’a maintenant qu’à corrompre ses fonctionnaires à l’urgence du travailler plus pour gagner plus. Cela uniquement pendant les périodes d’élections. En effet pendant les présidentielles, les législatives, les municipales ont été mis en place des formations sur toute la France. Les chômeurs remboursés par les ASSEDICS vous le diront. L’ennui c’est qu’il n’y en avait ni avant ni après. Pourquoi ? Il suffit pour cela de regarder comment sont comptés les chômeurs dans les statistiques. On ne compte pas du SDF jusqu’à celui qui est en formation ASSEDIC en passant par le rmiste. Comme cela la droite a pu réduire sa défaite aux municipales en annonçant une baisse du chômage.

La droite trouvera toujours des arguments pour montrer son arrogance. En ce moment elle utilise les collectivités locales. Vous vous demandez peut-être pourquoi à la télévision on ne voit plus aussi souvent le parti politique en dessous du représentant local qui s’exprime. On ne sait plus qui fait quoi. Ceux qui agissent sont anonymes. On met par contre en valeur des mesures qui ne reflètent pas la réalité. Ils vont par exemple parler de la prétendue augmentation du pouvoir d’achat sur les frais scolaires sans parler de la baisse des subventions sur les frais scolaires. En septembre 2008 des économies ont encore une fois été réalisées sur les familles ayant des enfants.

En ce moment monsieur BORLOO qui en est à son quatrième parti ( un parti écologiste puis l’UDF, puis le Parti Radical, puis l’UMP ) permettra de faire croire une autre supercherie. Les médias reprendront l’écologie comme un moyen pour consommer alors que c’est une façon de moins consommer. L’écologie ce ne sont pas que des connaissances mais une réflexion qui va jusqu’au fait de devenir végétarien afin de moins consommer de matières premières. Pour devenir végétarien il faut plus que des astuces. Il faut orienter vers des nutritionnistes.

On se souvient de l’interview de Clovis CORNILLAC sur le journal de France 2 le 21 septembre qui a été coupée au moment où il allait dire du mal de Monsieur BORLOO. Celui qui découvre l’écologie sera peut-être satisfait pas le discours de BORLOO. Cela permettra qu’il consomme plus d’écologie. Où mettra-t-il ses produits non écologiques ?
Le problème n’est pas les sondages mais notre égoïsme collectif. Il y a aussi l’oubli de l’histoire médiatique et politique. Beaucoup d’historiens sont lassés de dire que l’histoire se répète sans cesse. Le citoyen qui fonctionne sur l’incompréhension est le meilleur atout de la droite. On lui parlera de libéralisme en oubliant de lui parler du libéralisme économique qui est ce qui est mis en place. Pour beaucoup libéralisme et libéralisme économique ont la même racine. Pourtant ils sont diamétralement opposés. Le libéralisme promeut les libertés de chaque individu. Le libéralisme économique promeut les libertés du marché. Nous sommes peu à nous dire cela parce que c’est tabou de parler politique.

Beaucoup de fils d’ouvrier sont devenus employés. Seulement ils ont essayé d’oublier leurs racines. Ces employés ont été facile à convaincre. Ils avaient en tête l’injustice de leur parent, le confort, le manque de connaissances historiques. Ce sont pour partie les militants UMP les plus fidèles. Certains vont demander la mise en place d’heures supplémentaires alors que beaucoup d’employés sont sur INTERNET jusqu’à 3 heures par jour selon monster.fr. Ils croient que le libéralisme économique fonctionne parce qu’ils sont mieux rémunérés que leurs parents.

L’argent est leur objectif premier. Ils se mettent du côté des plus forts pour monter dans la hiérarchie. Notre président le fait bien aussi après tout avec par exemple la loi votée en 2008 qui permet aux grandes surfaces de fixer sans les agriculteurs le prix des fruits et légumes. Ces militants n’auront pas oublié que d’autres s’enrichissent bien plus vite en s’associant avec ce réseau qui leur permettra de faire des affaires. Ce réseau est en effet très utilisé sur Paris pour trouver de nouveaux logements à acheter.

Pour ce qui est de l’UDF-Modem vous verrez beaucoup de ses anciens députés au sein de l’UMP. Si l’UDF avait voulu s’allier au parti socialiste il aurait pu le faire pendant le deuxième tour des présidentielles. L’UDF-Modem est un parti de droite trop proche de l’UMP pour pouvoir mener une politique sociale. Pendant les présidentielles ils proposaient la proximité des hôpitaux tout en voulant transférer le budget des hôpitaux vers les régions. Seules les régions les plus riches auraient pu s’approprier cette proximité.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 27713

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSPolitique RSSVie politique

Creative Commons License