Creative Common By SA

Manuel de l’électeur Enregistrer au format PDF

vendredi 17 avril 2009 par matthius

Comme on le voit en 2009, quiconque a le droit de faire des erreurs. L’homme fait ses plus grosses d’erreurs au moment où il est sûr de lui. Tout le monde est comme cela. Nos gouvernants aussi. Moins il y aura de personnes à décider plus il y aura d’erreurs effectuées.

Lorsque les députés UDF étaient contre leur dirigeant en 2007 ces derniers ont dû quitter leur parti. Dans un parti démocratique comme on en voit à gauche il faut attendre la prochaine élection pour élire le premier secrétaire. La différence est subtile mais elle est de taille. Dans un parti démocratique c’est la minorité qui part. Autrement dit un parti démocratique sera toujours représentatif de ses militants. Ainsi le parti démocratique évoluera peu ou beaucoup selon le désir de ses militants.

Quand on pense qu’un parti démocratique possède le mauvais dirigeant il faut se dire qu’on est un peu responsable de cela. Dans un parti où le dirigeant est choisi par relations humaines il faut s’attendre au pire car les militants devront se taire pour être unis.

Choisir un parti démocratique dont le dirigeant est élu au suffrage universel est donc primordial. Seulement il faut s’attendre dans ce genre de parti à ce que les dirigeants utilisent leur influence pour se faire apprécier. C’est ce qui est utilisé par les partis autoritaires, et il y en a à gauche, pour mettre à mal cette faiblesse.

Lorsque les partis démocratiques se font malmener il faut s’attendre à ce qu’un autoritarisme se mette en place. C’est ce qu’on a vu en Italie. La gauche démocratique a voulu suivre le protocole démocratique lorsque son dirigeant qui était au pouvoir a connu des difficultés. Elle a été renversée démocratiquement. BERLUSCONI est donc ensuite revenu au pouvoir démocratiquement. Un parti autoritaire n’aurait jamais été renversé. Autrement dit attendez-vous à créer des dictatures lorsque vous votez pour un parti autoritaire. Si un parti autoritaire est élu il favorisera l’autoritarisme.

Aussi lorsqu’on choisit un parti lors d’une élection il faut se renseigner sur son dirigeant car il peut aller contre son parti en voulant rester au pouvoir. Chaque militant de chaque parti démocratique sait qu’il faut se renseigner sur le passé de son dirigeant. Certaines choses de son passé auront été cachées donc il faut se renseigner sur ce qu’il a fait quand il était au pouvoir. Il existera toujours des erreurs de faites donc il faudra éviter de croire à la première information fournie. En effet on a tous envie de croire qu’on peut prendre la bonne décision le plus vite possible. Ces réflexes nuisent à la démocratie.

Enfin il faudra savoir si le programme élaboré convient aux avancées que l’on veut. Par exemple certaines personnes me disaient qu’aider les entrepreneurs à embaucher en réduisant les charges sociales était une bonne chose. Seulement cela se faisait déjà d’une autre manière. En effet un salarié pouvait déjà être embauché avec moins de charges sociales. Seulement le salarié était formé en échange. Autrement dit il faut se renseigner si un programme créera des avancées ou des reculs.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 27730

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSPolitique RSSVie politique

Creative Commons License