Analyses sur la société française

Rechercher

Le chaos est présent avant la crise

Licence Creative Common by SA

mardi 15 décembre 2020, par matthius


Le coronavirus a été créé par des humains pour créer le fascisme avec l’accord de la population. Le roi Philippe d’Angleterre voulait devenir un virus après sa mort. Le départ de deux membres de la famille royale d’Angleterre en est la cause.

Les intellectuels et diplômés sont ceux qui croient le plus à la pandémie parce qu’ils croient qu’ils peuvent toujours avoir une place dans la société malgré tout. Quand ils ont leur place, certains peuvent créer l’enfer autour d’eux.

La réalité est que des personnes meurent à cause du confinement. On supprime le lien pour cacher ces morts. Ce sont les décideurs qui appliquent ce fascisme en croyant penser aux autres, alors qu’ils les tuent.

La grippe et le coronavirus tuent pratiquement autant que les années précédentes. Pourtant, certains ont peur à cause des médias alarmistes qui s’inquiètent pour un mort inhabituel afin d’en faire un reportage.

Le confinement a sans doute déjà tué plus que le coronavirus. Je vois beaucoup de SDF qui changent en plus. La perte des industries va causer encore plus de troubles avec le dégraissage du CAC 40, qui interviendra lors de la crise financière systémique prévue pour bientôt.


matthius

Vie politique

Mots-clés

Accueil

Rechercher