Creative Common By SA

Grèves et perspectives Enregistrer au format PDF

vendredi 11 mars 2011 par matthius

Le Sinn Féin était un parti minoritaire en Irlande. Il proposait simplement que le peuple irlandais soit maître de son économie. Au lieu de s’orienter vers le fascisme, le peuple irlandais s’est laissé convaincre par des militants comprenant l’essence de la crise. Le parti similaire au Sinn Féin en France est le parti Solidarité et Progrès.

La crise est simple : Nous sommes dans la même situation que l’Allemagne en 1930. C’est à dire que les puissances financières demandent aux peuples du monde de vendre leurs biens à quelques entreprises spéculatives, elles-mêmes en faillite. Les banques demandent ainsi de plus en plus d’argent aux pays, afin de s’enrichir personnellement. Ainsi la France a décidé sous Giscard et Chirac de créer de la dette afin de payer les banques.

Ces entreprises spéculatives incitent les nations à partir en guerre pour créer de la croissance, afin d’enrichir leurs comptes. Par exemple en Afghanistan, Les ONG se payent entre elles des salaires pharamineux, ce qui fait que les afghans deviennent des talibans.

Les entreprises spéculatives s’accaparent alors les matières premières et augmentent leur prix, tout en affamant les populations. C’est ainsi que des Révolutions ont lieu en Afrique, car les populations n’ont plus rien à perdre.

Les spéculateurs règnent sur l’Europe depuis les romains, avec le système d’usure romain puis britannique, tandis que des politiciens luttent avec plus ou moins de moyens contre la création d’argent avec de l’argent, le système financier d’usure de la monnaie. Il faudra du courage pour partir en guerre contre l’économie d’usure, qui possède l’ensemble des médias du monde. Nous pouvons compter sur l’idiotie de ces spéculateurs, afin de créer des révolutions. Ces spéculateurs sont tellement idiots qu’ils en veulent toujours plus.

Ainsi l’élection de sénateurs républicains au Wisconsin a créé des grèves de masses aux États-Unis. Ils ont mis en place des lois tellement restrictives que les populations se sont rebellées. Les dirigeants républicains regardent eux-aussi la télévision et sont donc devenus idiots, tellement idiots qu’ils croyaient que la population était devenue aussi idiote qu’eux, c’est à dire fasciste, car on essaie de nous faire croire que nous sommes fascistes.

Au moment où doit être négocié un prêt illégitime en Irlande, les irlandais devaient voter. Ils ont donc choisi ceux qui leur proposait une soluation, c’est à dire redevenir maître de leur propre économie légalement, en renégociant la part de prêt illégitime. L’Irlande va probablement sortir brillamment de la crise.

Cependant avec Internet, soumis à censure en France, avec les différentes lois de répression populaire, héritées du nationalisme français de Vichy, visant à réprimer les opposants par la comparution immédiate, le peuple français tente de proposer des alternatives, avec un discours tronqué par les médias. Le peuple français doit redevenir militant, pour contrôler les politiciens afin qu’ils exécutent la voix du peuple créatif, fidèle à l’esprit de mission publique envers les autres, pour les autres.

C’est étrange en France, comment des personnes ayant déjà mal gouverné la France comme Dominique Strauss Kahn ou Martine Aubry, reprennent les discours d’autres politiciens comme Ségolène Royal, reprenant elle les doléances du peuple grâce au participatif. Si Ségolène Royal écoute le peuple elle devra supprimer les taux d’intérêts des banques envers les États, source d’enrichissement de ces entreprises en faillite, à liquider elles-aussi.

Il doit redevenir interdit de faire de l’argent avec de l’argent. Il faut par exemple que la monnaie soit de nouveau gérée par les États, en fonction du bâti par exemple. Ces entreprises spéculatives tentent de nous faire croire que le fascisme est la solution, par les films où les héros sont en général égocentriques, montrant ainsi aux plus jeunes que le chacun pour soi est l’unique choix.

Si vous voulez lutter contre ce système, la première chose à faire est de ne pas écouter la propagande libérale, qui s’accapare les moyens de communication les plus écoutés. Ensuite il faut retrouver ce temps libre permettant la réflexion, puis l’action, par l’écriture, la musique, les sites web créatifs ou libres, les ateliers participatifs. Le gouvernement français a depuis longtemps abandonné la pédagogie Freinet, pédagogie mise en place dans les écoles après 1945, Il y a beaucoup trop de lecteurs en France et pas assez de personnes pouvant agir, à cause de l’abandon de cette pédagogie. Essayer l’écriture, c’est s’enrichir.

Les ingénieurs peuvent servir à quelque chose. Des déserts peuvent devenir cultivables en détournant des fleuves, car certains fleuves sont en train de s’assécher. Ainsi il est possible aux États-Unis, au Mexique de créer des canaux à partir de l’Alaska. Il est possible de détourner des fleuves pour renflouer le lac Tchad en Afrique. La Sibérie peut servir à irriguer l’Asie. Aussi il faut trouver de nouvelles denrées dans notre système solaire. L’économie sera le maître mots car nos matières premières sont en train de s’épuiser, sans toutefois spéculer comme on le fait en ce moment.

Source : http://www.larouchepac.com.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 27713

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSPolitique RSSEconomie RSSCrises

Creative Commons License