Accueil > Politique > Vie politique > Définitions > Définitions

Définitions

Articles de cette rubrique


Responsabilité Gauche vs Droite (Définitions)

dimanche 6 mai 2012 par matthius

La responsabilité de gauche c’est la responsabilité collective, donc la vie en société. La responsabilité de droite c’est la responsabilité individuelle, donc le capitalisme.



Libéralisme de droite et de gauche (Définitions)

vendredi 30 décembre 2011 par matthius

Le libéralisme de droite est le plus connu. Pourtant il ne s’agit que de libéralisme économique. Il s’agit donc uniquement de favoriser les entrepreneurs. Seulement les entrepreneurs sont ceux qui peuvent s’enrichir le plus facilement.

Le libéralisme de gauche c’est favoriser les libertés des individus. Seulement cet aspect n’est pas mis en avant du fait qu’on parle de la liberté des individus. Le principe est celui-ci : La liberté d’un individu s’arrête à partir du moment ou celle d’un autre commence. Le libéralisme de gauche c’est favoriser la liberté de l’individu en créant de nouveaux services et de nouvelles règles pour tous.



Creative Common By SA

Le centrisme c’est quoi ? (Définitions)

mardi 18 octobre 2011 par matthius

Le centrisme est défini soit comme aider les classes moyennes, soit comme aider les riches et les pauvres, ou bien comme ne rien faire.



Idéologie de droite ou de gauche (Définitions)

lundi 18 avril 2011 par matthius

Deux idéologies qui s’opposent sont celle de droite contre celle de gauche.



Utopie de droite ou de gauche (Définitions)

lundi 18 avril 2011 par matthius

Deux utopies qui différent diamétralement sont l’utopie de droite et l’utopie de gauche.



Creative Common By SA

Politiques Gauche Droite (Définitions)

samedi 2 avril 2011 par matthius

Une politique de gauche consiste à répertorier les doléances ou propositions du peuple. Cela consistera donc à favoriser le peuple et non l’autorité. Or c’est l’autorité qui mettra en place une politique de gauche.
Une politique de droite consistera à favoriser l’autorité individuelle.



Le social c’est quoi ? (Définitions)

dimanche 19 septembre 2010 par matthius

Faire du social c’est créer une société basée sur la coopération. Cette société n’est pas individualisée mais unie. Au lieu de passer vers le chacun pour soi, on passe vers le un pour tous.



Creative Common By SA

Être de gauche, de droite (Définitions)

Article AGORA VOX
mercredi 21 avril 2010 par matthius

Dans notre culture il y a des chefs et des exécutants, comme dans certaines cultures animales. Dans notre fonctionnement il y a ceux qui veulent se mettre du côté du plus fort. En général ces personnes vont voter pour l’autorité qui a le plus de pouvoir. Il y a aussi ceux qui veulent se mettre du côté du plus faible. Ces personnes finissent par voter pour les partis qui les représentent le mieux, les partis démocratiques. Dans ces partis les différents chefs sont élus. Ils sont à gauche. Le but de ces deux antagonismes est le même : changer de classe sociale, personnellement ou globalement. L’un est égoïste, l’autre est solidaire. Comme les animaux nous possédons tous ces deux comportements antagonistes qui se confrontent dans la durée.



Les Partis (Définitions)

vendredi 8 février 2008 par matthius

Chaque parti fonctionne sur une idéologie. On remarque que l’idéologie de chaque parti n’a jamais complètement changée mais évoluée. Il n’est donc pas crédible lorsqu’on est responsable d’un parti que l’on crée un nouveau parti. Cela signifie que l’on ne cherche que le pouvoir ou que l’idéologie de son parti n’est plus crédible, auquel cas les militants n’ont pas intérêt à rester puisque cela va contre leur conviction.

Il s’avère que toute idéologie retrouve une essence dans l’histoire. Il s’avère que certaines idéologies sont constructives alors que d’autres sont destructives. Les idéologies constructives influencent en l’évolution du pays. Seulement le manque de cohésion constructive dans le projet mis au vote indique que le parti pourrait avoir une idéologie destructive.

Les idéologies destructives fonctionnent sur les défauts des citoyens. Elles ont l’unique but de mettre le responsable de ce parti au pouvoir. Les idéologies destructives fonctionnent sur des idées constructives mais les déforment en fonction du responsable du parti ( Culte de la personnalité ) ou de tout autre défaut humain. Il est donc important de connaître les défauts humains afin d’en faire abstraction lors du vote.



Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 26594

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSPolitique RSSVie politique RSSDéfinitions

Creative Commons License