Creative Common By SA

Le handicap et l’argent Enregistrer au format PDF

Article Agora Vox
jeudi 19 juin 2008 par matthius

Il est maintenant possible d’apprendre la langue des signes via INTERNET.
Le mieux est alors de télécharger certains sites lsf ou langue des signes en français.
Ensuite on donnera le rendez-vous sur un site de sorties.
Seulement que vont dire les entreprises qui font payer l’apprentissage de la langue des signes plus de 1000 € la journée ?

INTERNET c’est une source d’informations absolument colossale. Il est possible maintenant que chacun participe à la valorisation de cet outil. Il suffit de connaître l’informatique et de savoir s’adapter. On peut actuellement créer un studio avec un simple micro branché sur l’ordinateur. On peut équiper une entreprise d’un logiciel diffusé gratuitement et légalement sur INTERNET.

Il n’est plus question de parler de source de richesse mais de source utile et disponible. Alors il devient inapproprié de dire que l’informatique créera des emplois aussi chers payés pendant longtemps. L’informatique est un outil qui nous permet de transformer le travail en loisir. Il ne doit pas pour cela créer du chômage. On pense aux suppressions de postes actuelles qui sont pour partie dues aux ordinateurs. On sait que dans les écoles allemandes l’élève travaille mieux quand il travaille moins longtemps. La productivité française avait été très forte grâce aux 35 heures.

Apprendre la langue des signes ne nécessite pas de l’avoir apprise dans un cours payant. Il suffit d’observer pour comprendre comment les signes peuvent être créés. Des bases sont à savoir comme main droite pour l’action. La main gauche sert avant tout à définir l’espace. Ce seront ceux qui seront les plus intéressés qui animeront un forum. Certains sauront animer. D’autres sauront préciser. Chacun pourra prendre exemple sur l’autre.

On pourra si on aime présenter son savoir créer une sortie chez quelqu’un qui acceptera l’hospitalité en lui apprenant la langue des signes. Au fur et à mesure viendront d’autres personnes étoffer les cours, beaucoup voudront apprendre, certains voudront faire des cours. Il ne faudra pas hésiter à mettre en valeur la générosité des participants pour que les projets continuent.

Ensuite des associations de sourds et malentendants nous accepterons pour des soirées ou réunions. A force de signer on connaitra pour de bon la communication gestuelle. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres. L’informatique ne doit pas être utilisée pour individualiser mais pour communiquer un savoir.

Il est difficile pour un entendant de discuter facilement avec un sourd, plus facilement avec un malentendant ou avec un sourd qui a été entendant. Il existe une barrière pour les entendants à pratiquer la langue des signes. Ils connaissent des personnes qui sont sourdes et hésitent à payer des cours.

Ce qui est intéressant pourtant c’est que l’on trouvera avec ces cours amateurs des personnes malentendantes ou entendantes qui deviendront nos professeurs. Ce qui est intéressant surtout dans ces cours amateurs organisés chez des amateurs ce sera de trouver une occasion pour de jeunes malentendants ou sourds de passer les barrières. Il faudra en échange leur donner des informations sur le monde des entendants comme si on parlait à n’importe qui.

Vous avez raison la communication visuelle ne peut pas être remplacée par l’informatique. Mais l’informatique n’est qu’un outil qui permet de diffuser l’information. Ensuite l’humain fera le reste avec des personnes responsables qui ont envie de partager.

On me dit souvent que les cours lsf sont inappropriés pour un entendant. Mais on trouve à ces soirées des personnes qui fonctionnent sur le partage. Les sites de sortie que l’on trouve sur INTERNET ne continueront que grâce à ce genre de sorties-cours entre amis. Les premières personnes devront être volontaires et devront savoir ce qu’elles veulent pour bien réussir. Il y aura des hauts et des bas. Ce qui comptera sera forcément l’humain.

Nous ne faisons que se servir d’outils qui nous rapprochent chaque jour. Alors discutons entre nous humainement et sereinement. Cependant au fur et à mesure on s’apercevra que l’on organise une concurrence déloyale face aux sociétés mettant en place des cours lsf. Alors une seule question se pose. Ne sommes-nous pas assez grands pour que nous autres entendants puissions apprendre la langue des signes ou tout autre savoir ?


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 27713

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSCréativité RSSCitoyenneté

Creative Commons License