Creative Common By SA

Les ordinateurs de Biarritz Enregistrer au format PDF

Article AGORA VOX
jeudi 9 juin 2011 par matthius

Les ordinateurs actuels consomment beaucoup donc chauffent beaucoup. Si vous achetez un ordinateur à bas coût, vous consommerez plus en électricité et en renouvellement. Les ordinateurs de Meta-IT à Biarritz coûtent chers pour l’instant, mais ils seront produits en France à plus de 1000 exemplaires, pour les bâtiments basse consommation.

Pour 1 kg de composants électroniques il faut 100 kg de matière première. Quand on sait que pour 1 kg de voiture il faut 10 kg de matière première, ne faut-il pas s’inquiéter de la montée en masse de l’électronique ?

Si votre collectivité investit dans l’informatique essayez à l’intérieur de faire discuter le Responsable de l’énergie et le Responsable Informatique. Là vos achats d’ordinateurs changeront. Vous adopterez les ordinateurs basse consommation ITX, ou ceux de Meta-IT.

Les ordinateurs de Biarritz sont tellement peu consommateurs en énergie qu’ils permettent de ne pas acheter de climatisation dans les Bâtiments Basse Consommation. Ainsi les collectivités adoptent ce genre d’ordinateur, de préférence avec LINUX, afin de moins consommer..

Cette entreprise a une politique de remplacement des pièces, et passe par des filières de recyclage de matières premières locales, ce qui explique un prix élevé.

Ces ordinateurs ne sont qu’une réflexion responsable : Pas de ventilateur mais de l’aluminium, qui protège de la poussière et de la surchauffe, pas de composants qui chauffent avec des disques durs SSD et un processeur Atom, bientôt ARM, peu de mémoire sous LINUX, 2 Go de mémoire sous WINDOWS 7.

Ces ordinateurs sont des stations qui fonctionnent en virtualisation avec un serveur basse consommation, permettant de centraliser tout en répartissant moins.

La réflexion de cette entreprise à propos de l’externalisation est que l’externalisation est économiquement non durable, provoquant de la consommation d’énergie inutile entre les ordinateurs et leur serveur.

La réflexion de cette entreprise responsable à propos de MICROSOFT est qu’un environnement mal conçu, avec des logiciels mal faits, ça consomme en courant, puis sa demande de changer les machines alors qu’elle fonctionnent encore.

Sa réflexion à propos de APPLE est qu’ils ont du bon matériel avec un modèle économique antagoniste : Tout changer au bout de 3 ans.

En gros leur réflexion est d’adapter des composants actuels à une consommation passée, comme le font les processeur ARM, ce qui est économiquement durable.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 27730

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSPolitique RSSTechnologies

Creative Commons License