Cliquez ici et ajoutez le moteur du site Analyses sur la société française à votre barre de recherche de Firefox Un redémarrage peut être nécessaire pour prendre en compte le moteur.

Il n’y a plus de réchauffement

Licence Creative Common by SA
dimanche 15 mai 2022 par matthius

Faire croire qu’une augmentation dans l’air de 0,01 % de CO2 puisse créer un cataclysme planétaire relève de la folie. Il y avait 1,7 % de CO2 dans le Crétacé contre 0,04 % de CO2 actuellement. Il faisait chaud pendant le Crétacé mais c’était supportable.

La réalité est qu’il y a un refroidissement après le réchauffement. En effet il y a 60 ans on nous parlait d’une période glaciaire. Nous sommes situés en haut de la courbe de réchauffement. Après c’est le froid. Ainsi en 2015, des scientifiques nous disent que la période glacière est pour 2030. En réalité elle a déjà commencé.

Les arbres du nord attrapent maintenant des maladies. Le changement de couleur des feuilles annonce cette période froide. Les hivers sont froids maintenant. La fraîcheur s’étale sur le printemps. Alors que la météo prévoyait une canicule due à l’effet de serre en mai, on constate qu’il fait frais le soir. Les médias ne savent plus quoi dire pour faire croire au chaud. Il y avait de la neige au printemps dans les Pyrénées. Cela n’était pas médiatisé. On sent au final une faible barométrie dans l’air, si vous ne croyez pas aux médias.

Le soleil s’affaiblit dans un cycle qui dure depuis longtemps. Il n’y aurait qu’une guerre nucléaire qui changerait durablement le climat. Visiblement, la finance se trouve une place dans la destruction de l’humanité.