Creative Common By SA

La France a loupé le Web Enregistrer au format PDF

lundi 7 mai 2007 par matthius

En 2000 la France a loupé la révolution numérique que ce soit pour l’utilisation du Web ou la mise en ligne de medias partagés.

Au XXe siècle Au Québec on apprend à se présenter sur le Web. C’est essentiellement de la manipulation d’informations le Web. La présentation de soi est importante. Ce qu’on écrit est à mesurer à chaque fois car il y a derrière quelqu’un qui lit et qui réfléchit.

Le tchat s’était popularisé pour les jeunes. Seulement le populisme y était à l’honneur. On n’hésitait pas à attaquer grossièrement quelqu’un quitte à se dévaloriser. Les mots étaient tellement grossiers que chacun se dévalorisait. Aucun mot n’était prohibé ce qui faisait que le niveau intellectuel du tchat sur les sites fréquentés s’était détérioré.

Pourtant on retrouve en France souvent dans le tchat et les couriels une présentation commune. Pourtant il est possible de créer plein de choses en écrivant un e-mail. Seulement la langue française était mis au second plan et on n’apprenait pas les e-mail en français assez tôt. Cela a eu pour résultat des lettres types ou alors on n’écrivait que pour se retrouver. Au final il n’y avait aucune créativité sur l’écriture et donc sur le travail. Ceux qui utilisaient le couriel correctement étaient les familles éloignées ou bien les scribes aguerris.

Au final on ne fait en 2007 pas confiance au net. Pourtant on a vu exactement ce qui était proposé par les candidats pour les élections 2007 sur les sites militants. Les avis sur les forums étaient des prises de position et il fallait en trouver pour chaque camp. On pouvait envisager la France de demain contrairement à ce qui se passait sur la télévision.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 28997

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSCréativité RSSInternet

Creative Commons License