Creative Common By SA

Mondialisation en Afrique Enregistrer au format PDF

vendredi 28 janvier 2011 par matthius

A Katanga au Congo, il ne fait pas bon être un simple citoyen. Le leader africain peut cependant vous donner des billets de dollars si vous venez l’applaudir.

Le Congo a connu un dictateur nommé Mobutu, qui a été sans doute mis au pouvoir par les puissances occidentales. En effet la mine de cuivre et de minerais précieux ne rapporte pas du tout au Congo. On en est revenu à un fonctionnement colonial dans cette région, où ceux qui dirigent sont achetés par les entreprises internationales, avec le support des créanciers occidentaux qui pourtant devraient annuler la fausse dette de ce pays.

L’ancien dictateur avait créé de la dette dans son pays sans aucun bénéfice pour la population. Selon les règles internationales, la dette du Congo aurait dû être annulée par le FMI. Mais les responsables internationaux préfèrent plutôt soudoyer les dirigeants, pour que les entreprises internationales s’enrichissent sur le dos de la population africaine.

Selon Aristote, Les pays pauvres disposaient anciennement de la démocratie, lorsque la Grèce dominait la méditerranée. Les pays riches étaient sous oligarchie ou dictature. En effet, on appelle oligarchie le pouvoir insufflé par l’élite. Ces oligarchies partaient en guerre, avec le pouvoir qu’elles possédaient.

Le participatif est anciennement la démocratie. Les pays riches marchaient ainsi régulièrement en guerre contre les démocraties. En effet un pays pauvre a tendance à se rendre compte que la démocratie permet d’enrichir le pays. Tandis qu’un pays riche, disposant de tout ce qu’il faut, a tendance à fonctionner sur l’égoïsme et la loi du plus fort. En effet nous en voulons toujours plus pour nous seul quand nous avons suffisamment.

Depuis que les pays riches disposent d’espions et de miliaires dans les pays pauvres, ils tentent donc régulièrement de mettre en place des dictatures dans les pays pauvres, pour servir leurs intérêts. Ainsi la France garde le lien militaire avec 23 pays africains, dont certains sont des dictatures. Si cela ne marche pas nos gouvernements viennent en guerre contre le terrorisme, qui existe en fait partout et nul part. On dit alors que l’on veut mettre en place la démocratie dans ces pays, alors que nous ne sommes même pas en régime démocratique. En effet, c’est l’élite qui gouverne chez nous, pas le peuple.

D’ailleurs si vous recherchez un peu sur la France-Afrique vous verrez que De Gaulle ne voulait aucunement abandonner le support de l’Afrique vers la richesse française. De Gaulle a fait prendre le relais du colonialisme par les dictateurs mis en place ensuite, qui étaient d’anciens militaires ou espions français.

Actuellement notre dette est due essentiellement aux intérêts demandés par les banques et les entreprises spéculatives. Créons une banque nationale par pays, ne demandant aucun intérêt à l’État. Mettons en faillite ces entreprises spéculatives nocives pour nos pays.

Il faut donc développer l’Afrique, comme le proposent le parti Solidarité et Progrès et Ségolène ROYAL. Il faudrait mettre en place des grands travaux là-bas, comme le détournement de fleuves pour irriguer des terres. Il y aurait des barrages hydro-électriques aussi. Cela nous serait très utile, car l’Afrique exporte vers nos pays. Il faut évidemment que le peuple bénéficie de ce progrès, en empêchant les dictatures de se mettre en place.

Il y a toujours des grands travaux à mettre en place, car la technologie, souvent consommatrice, peut permettre d’économiser dans certains cas. Il y aurait chez nous un train sans frottement à réaliser, la voiture à air à diffuser. Des ingénieurs travaillent pour notre bien être. Aidons les à réaliser nos projets, sans s’arrêter à notre pays bien-sûr.

Ce document ici montre ce qui se passe en Afrique, au Congo, à cause de nos dirigeants.

Kantaga - Les mangeurs de cuivre I
Document www.la-bas.org
Kantaga - Les mangeurs de cuivre II
Document www.la-bas.org
Kantaga - Les mangeurs de cuivre III
Document www.la-bas.org

Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 28317

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSPolitique RSSInternational

Creative Commons License