Accueil > Science > Pourquoi les vaccins ARN messager déprotègent du coronavirus ?

Pourquoi les vaccins ARN messager déprotègent du coronavirus ?

Licence Creative Common by SA

vendredi 10 décembre 2021, par Matthieu Giroux

Les vaccins ARN messager ne sont pas des vaccins. En faisant produire la protéine Spyke par les cellules, on transforme les cellules en virus, parce que la protéine Spyke identifie le virus coronavirus.

C’est pour cela qu’il y a 1 effet indésirable sur 1000 vaccins. L’immunocompétence reconnaît le virus dans les cellules et attaque des cellules.

Sinon, les autres protéines produites par la cellule font que l’immunocompétence reconnaît le coronavirus comme faisant partie des cellules. Ainsi l’immunocompétence va mettre un temps fou à réagir au coronavirus.