Creative Common By SA

Faire de la musique Enregistrer au format PDF

Article AGORA VOX
vendredi 21 juin 2013 par matthius

Le solfège tel qu’il est appris ne permet pas de se passionner à la musique. En effet, il est possible d’apprendre la musique en écoutant un piano, sans faire de solfège.

Une chorale est très intéressante pour comprendre la vie en société afin de s’accorder aux autres. Les femmes et les enfants ont des voix plus ou moins aiguës, les hommes des voix plus ou moins graves. Un palais petit permet des voix aiguës.

Si on a une bonne écoute on peut découvrir sa voix. Notre voix peut se chanter dans quatre registres de notes differents. Le premier registre, si on s’entraîne à chanter, s’atteint facilement. Le deuxième et le troisième nécessitent de l’entraînement mais sont assez facile à atteindre. Le quatrième est très difficile voire impossible à atteindre. Il peut même casser la voix.

C’est ainsi que Verdi, lorsqu’il fut député, a demandé à accorder les instruments sans tenir compte du quatrième registre des sopranos, les voix humaines les plus aiguës. Il est possible maintenant d’accorder ses instruments au diapason de Verdi à 432 Hz afin de mieux mettre en valeur la voix humaine.

Verdi est le compositeur de la Traviata

Il peut être intéressant, en même temps qu’écrire et méditer, de comprendre le souffle dans son palais, permettant de créer des sons si on place son palais dans une certaine position en faisant souffler suffisamment doucement pour créer une harmonie. En s’entrainant dans une chorale qui échauffe votre voix individuellement grâce à certaines notes d’un piano, vous pouvez vous redécouvrir en vous enregistrant à la fin.

Il est possible de faire du piano sans connaître le solfège. Si on sait que la musique est un ensemble de voix musicales harmonieuses se parlant les unes aux autres, on peut alors créer de la musique et connaître enfin un instrument de musique, comme un synthétiseur. Il est préférable de se faire conseiller auprès d’un musicien pour acheter un instrument.

On peut alors lier le synthétiseur à son ordinateur, avec une interface MIDI. On comprend alors ce qu’est une partition grâce à un logiciel de Musique Assistée par Ordinateur libre et LINUX. Un Groupe d’Utilisateurs LINUX local vous aidera. Ensuite le fait de connaître un instrument permet d’améliorer ses compositions musicales.

Muse Open et Wilhelm FURTWÄNGLER sur www.devenircreatif.com


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 28334

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSCréativité RSSCommunication

Creative Commons License