Cliquez ici et ajoutez le moteur du site Analyses sur la société française à votre barre de recherche de Firefox Un redémarrage peut être nécessaire pour prendre en compte le moteur.

Faire des travaux avant crash

Licence Creative Common by SA
dimanche 24 novembre 2019 par matthius

Développer avant le crash

J’ai demandé à faire des travaux dans mon immeuble au lieu d’être volé. En effet, la loi Moscovici est un copié-collé amélioré du vol des dépôts de 1932. Comme on discute entre nous de cela, on fait croire qu’un fond de garantie de moins de 5 milliards d’euros iraient aux plus pauvres, pour permettre d’autoriser le vol des dépôts. Il faut tout d’abord savoir si le fond de garantie existe toujours, puisque les taux négatifs consistent à donner de l’argent aux banques privées, pas à la population, et surtout ce taux de garantie est vite atteint avec 60 millions de français. Il permet surtout de ne pas sauver l’essentiel, c’est à dire les PME et PMI, qui ont un fond de roulement qui sera forcément volé ne pouvant plus alors payer les salaires ni les fournisseurs, comme en Grèce.

Pour que les banques cumulent un max d’argent, on a proposé aux syndics de propriété d’en cumuler un max pour travaux futurs. Seulement, quand l’Angleterre sortira de l’UE, il y aura un crash financier conduisant à un vol rapide de l’argent, argent n’ayant d’ailleurs plus de valeur productive puisqu’il y en a trop.
Donc il faut engager les syndics à faire travailler pour travaux, sachant que les énergies intermittentes consomment plus qu’elles ne rapportent aux heures cruciales en hiver par ailleurs. Il s’agit de l’éolien électrique et du photovoltaïque. Il y a peu de vent et pas de soleil à 19 heures l’hiver, pic de consommation d’énergie français.

Les travaux sont le maintien de la structure pour les vieux immeubles par exemple. Il y aurait l’isolation mais c’est trop souvent engagé. Vous avez le droit d’installer la fibre par technicien ou d’annuler le renouvellement du contrat de taxes pour installation de ligne fibre. Vous avez le droit de partager votre abonnement fibre pro dans votre immeuble privé plus facilement, puisqu’il reste 3 opérateurs pour souvent 4 lignes fibrées distribuées à l’intérieur de l’immeuble, sachant qu’une seule ligne fibre arrive à l’immeuble le plus souvent.