Creative Common By SA

On nous ment encore Enregistrer au format PDF

Article AGORA VOX
dimanche 26 août 2012 par matthius

On aurait pu penser qu’un président de gauche aurait permis de favoriser une information plus pertinente, permettant la créativité et l’imagination. Il n’en n’est rien. En effet notre président a été élu grâce à la censure et aux sondages, qui le plaçaient en tête à 57 % à 1 an, score impossible à réaliser au vu de la censure néo-libérale actuelle.

Les militants socialistes voulaient un candidat qui gagne face à Sarkozy. Ils se disaient intéressés par les idées de gauche sans s’interroger sur l’histoire des candidats et l’histoire de la gauche. Beaucoup de militants avaient abandonné la recherche de la vérité, pour une carrière permettant la reconnaissance. Ils ne cherchaient donc plus le bonheur et étaient incapables, pour la plupart, de comprendre les limites de notre société, les défauts du système, l’histoire de la gauche, qui est d’ailleurs surtout celle des communistes.

Ce sont les communistes, qui, grâce à un ordre mondial harmonieux à l’après guerre, ont mis sous tutelle les banques afin de créer la sécurité sociale, issue des travaux du familistère de Guise, cent ans avant. Il fallait que la population soit bénévole pour mettre en place la sécurité sociale, aujourd’hui privatisée. En effet notre système de santé possède actuellement les défauts du vieux et du nouveau système.

Le vieux système a encouragé les frais coûteux, refoulant les solutions légères ou efficaces, comme les opérations du dos sans ouverture ou le silicium organique, qui serait notre principal alicament, si les industries pharmaceutiques étaient nationalisées.

Le système créé par la droite lui, ne rembourse que des médicaments inutiles ou inefficaces, comme les anti-douleurs. Il est donc préférable de faire de la prévention, avec le fameux jus de citron miellé chauffé, permettant de vidanger l’estomac. En effet les médecins nous prescrivent la même chose en inefficace.

François Hollande veut favoriser le privé, et les militants PS me disent que c’est que qu’il faudrait faire. On me disait qu’installer des panneaux photovoltaïques en location dans un champ était utile, et que le rentier allemand innovait. Ce n’était pas en réalité une innovation. Le rentier prenait l’argent des contribuables, car EDF est financé par l’état. En plus les pics d’électricités sont en hiver à 19 Heures, au moment où le soleil se couche, lorsqu’on chauffe les appartements.

J’ai l’impression que les journalistes mentent encore plus maintenant que sous la droite, car il faut prouver que la gauche n’est pas utile et que la droite sait faire quelque chose d’intéressant, on ne sait quoi. Un centriste comme Hollande ne veut sans doute pas influencer les médias, car il croit que la censure lui bénéficie, ce qui est faux. On dit que ce sont les communistes qui mettent en défaut la gauche alors que je trouve qu’ils la défendent.

Seulement pour moi les communistes ne prennent que le meilleur de ce qui a été fait. Il faut que des avant-gardistes les conseille, car les communistes ont aussi fait des erreurs, comme la non surveillance de la finance. Heureusement que Jacques Cheminade a rappelé Roosevelt et les grands travaux utiles, en 1995. Cela a créé Roosevelt 2012, un groupe qui ne l’a jamais invité a ses réunions, tout comme ce groupe nommé Mendès France, qui a défavorisé Ségolène Royal en 2007. Les clubs de pouvoir agissent et créent de faux groupes de réflexion défendant l’inverse de ce qu’ils devraient défendre. Je tiens à rappeler que Manuel Valls, François Hollande et Martine Aubry sont dans le club de pouvoir Le Siècle.

Il faut toujours s’intéresser à la finance pour savoir d’où vient une guerre. Il existe une troisième force en Syrie, celle qui possède les armes. Il s’agit des émigrés saoudiens passés par l’Irak. Ces mercenaires ont été financés à 500 milliards d’euros par l’Arabie saoudite (source larouche pac). Les journalistes nous mentent toujours quand il y a une guerre. Les va-t-en guerre Fillon et Sarkozy, quand ils agissent, partent en guerre, contrairement au PS qui se garde de financer des armes. Seulement les très riches sont toujours le premier budget de l’état.

Ce sera seulement si chaque citoyen prend conscience de la situation politique actuelle qu’il y aura une rébellion utile, pas le désordre des voitures brûlées. Nous devons informer chacun, dans les bus, les réunions, sur la réalité de la politique actuelle, afin de ne pas créer le chaos. Cela devient un devoir, au vu des guerres qui se suivent. Il est encore possible de retrouver la paix en créant des grands travaux sur la Méditerranée, l’Afrique, l’Asie, l’Amérique. Il s’agit de garder le maximum de terres cultivables en redirigeant de grands fleuves allant directement vers la mer.


titre documents joints

On nous ment encore - AgoraVox le média citoyen

28 janvier 2013
info document : HTML
136.4 ko

Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 28317

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSPolitique RSSVie politique

Creative Commons License