La transition écologique c’est l’énergie du thorium

Creative Common by SA License
vendredi 10 mai 2019 par matthius

En France, il s’agit en mai 2019 d’élaborer au sein des assemblées citoyennes par les communes une résistance face au dernier krach financier qui se terminera par la destruction médiatique des fonds vautours dans 3 ans, destruction médiatique des fonds vautours permise par les politiciens et citoyens devenus spécialistes de l’économie réelle, non médiatisés selon Taddéi, moins nombreux à droite, en favorisant aussi la raison créative des enfants voire des adultes dans ses communes puis sur France TV. Plus de 60 milliards d’euros sont investis en 2018 en Chine par les créatifs français.

Les projets communaux de ce début d’année 2019 sont notamment le maintien des toits pour de l’immobilier devenant alors public, le respect de la loi anti-trust amenant à l’économie jubilaire pour se réapproprier les industries pour développement, selon Colbert et Roosevelt.

Il y a surtout la mise en place rapide de silos dans des locaux industriels devenus publics. L’installation de ces silos devra être réalisée avant cet été. Cela permettra de maintenir les locaux industriel par le toit surtout, locaux nécessitant cependant une isolation permettant la stabilité d’une température suffisamment faible. Les silos permettront de distribuer rapidement la nourriture pendant l’hyperinflation. Ils peuvent déjà remplacer les fruits à Alençon tout en fournissant du pain selon l’histoire française. Les silos pourront ensuite permettre le soutien d’agriculteurs.

Les locaux industriels publics permettront la création des industries de l’aérotrain par la startup Space Train, des moteurs à hydrogène par les entreprises françaises et à air comprimé par MDI Motors et l’Inde. Ces moteurs nécessitent les centrales nucléaires par le soutien de la Chine et de l’Amérique du Sud, voire de la diplomatie avec l’Inde demandant thorium et la Russie pour la MHD.

Free Pascal étant le compilateur assembleur d’origine des langages RUST, Julia, voire Go et Crystal, ce compilateur permettra de partager le futur du logiciel libre existant chez des éditeurs français mais aussi mondiaux. En effet C est difficilement sécurisables. Les langages non typés ne peuvent éviter les attaques par injections. Les langages non compilés sont une dépense d’énergie inutile. Les éditeurs et industriels de Lazarus Free Pascal sont passés au BPM et au RPA multi-plateforme. La réappropriation des logiciels devenant publics par le respect de la licence GNU et l’appropriation publique des projets Lazarus Free Pascal majeurs que sont le projet d’Intelligence Artificielle Free Pascal brésilien, le projet BPM Extended Man/XML Frames créant théories en Afrique, avec aussi ExtPascal le plus rapide, français et GPL d’origine, le plus simple à défendre des savoirs-faire Free Pascal en cours de privatisation par le crédit privé. Le RAD envisagé par UML permet de facilement revoir les architectures par la visibilité du savoir-faire, tout en permettant de protéger facilement le modèle interface/données du BPM.

Il s’agira avec ces partages de créer une industrie de processeurs CISC pour sécurité matérielle bureautique ou serveur. En effet, les processeurs RISC et CISC ARM ont été créés parce que les processeurs Atom entièrement CISC ont été abandonnés par Intel. Les processeurs Atom sont des processeurs bons marchés et spécialisés permettant migrations permanentes donc utiles pour remplacer le marché ARM non évolutif donc polluant. Les processeurs ARM sont le mauvais choix stratégique d’Ubuntu.

Après la destruction des fonds vautours permis par les coachs de la raison créative française, comme par exemple Cyril Barbé et Jean-Michel Cornu, mais aussi de l’économie réelle comme les adolescents de Villejean à Rennes et autres politiciens cachés, les silos pourront être utiles alors aux agriculteurs pour créer des syndicats nécessitant solidarité de la part des céréaliers. L’esprit de solidarité des céréaliers peut être déterminé par un entrepreneur possédant selon Howard Gardner une intelligence à la fois inter-personnelle et naturaliste, talent permettant de vite répondre pour vite constater et choisir, afin de dialoguer pour un meilleur respect des parties. Le respect des parties au sein des communes selon Howard Gardner, constaté pendant les moments cruciaux, sera nationalisé face aux fonds vautours pour choix de responsables stratèges par des politiciens éthiques de l’économie réelle.

Après le changement de paradigme monétaire du crédit productif public, favorisant la production par la création de 5 millions d’emplois surtout industriels, paradigme difficile à passer médiatiquement par les fonds vautours comme on le constate au Venezuela qui s’organise par la Russie et la Chine, le thorium permettra en 30 ans, malgré quelques EPR intéressants pour tous les camps mais nécessitant un crédit public, de créer la transition à la fois énergétique et écologique du thorium, faisant face à la période glaciaire due au soleil, évaluée par l’étude des périodes glaciaires après la deuxième guerre mondiale.

Lors de la réalisation du crédit productif public des 30 glorieuses, les banques ont été coupées en 3 parce que les économistes français médiatisés avaient peur du maintien du crédit, crédit évoluant pourtant dans le temps donc permettant suivi, crédit qui était à la fois séparé et contrôlé par la banque de France publique, comme le permet le crédit productif public.

L’université Rennes 1 étudie le thorium. Les Champs Libres avaient acheté un livre sur l’avenir vert du nucléaire par le thorium. Il y a l’année dernière des trouvailles majeures. Les deux principales sont les 100 millions de degrés celsius atteints par les chinois dans une centrale à fusion. Il y a aussi le prix Nobel de physique 2018 qui va permettre de démontrer cet avenir vert du nucléaire par le recyclage total des déchets nucléaires, notamment grâce à la centrale au thorium et à neutrons rapides d’Amérique du Sud, suivie par le projet MYRRHA en Belgique, le prix Nobel de physique 2018 finissant le travail de recyclage.