Creative Common By SA

Résoudre la crise Enregistrer au format PDF

lundi 10 octobre 2011 par matthius

Les primaires socialistes ont été gagnées par le Club de pouvoir "Le Siècle". Cela va permettre aux banques de s’engraisser comme chaque année de plus de 50 milliards d’euros par an. Mais il existe encore deux alternatives.

Rappelons tout d’abord comment les élections ont été gagnées par le club "Le Siècle". En premier lieu le congrès de Reims a donné à François Hollande moins de 10 % des suffrages. Aussi François Hollande n’a jamais eu à gérer de ministère. Enfin il cherchait des financements dans un gouvernement déficitaire. Martine Aubry a gagné les élections de Reims en trichant notammment à Lille, avec l’aide de ses amis dans d’autres départements.

Le pourcentage de Ségolène Royal et Arnaud Montebourg correspond à ceux qui ort confiance en Internet. Il y a donc un gros problème de communication dans notre pays, une peur des autres. En effet Ségolène parle depuis 2006 de résoudre la crise. Seul 20 % de la population de gauche est donc au courant du problème économique et financier. Nous gardons donc l’information pour nous. Aussi nous ne faisons pas confiance en l’humain et en ceux qui agissent sans raconter d’histoires complaisantes. Ségolène Royal ne fait que 7 % alors que sa région est citée dans toute l’Europe comme meilleure région écologique.

Il va être très facile pour Sarkozy de décridibiliser le PS. Cela dit il va être aussi très facile pour le PS de montrer les errements de l’UMP, tellement il y en a. Comme Martine Aubry ne fait pas le ménage dans son propre parti, car la France est bien devenu un pays corrompu dans son entièreté, la campagne 2012 des présidentielles va donc être une série de polémiques. Comme la droite cache plus facilement ses polémiques cela risque fort d’être en defaveur du PS.

Maintenant voici les solutions. Le Parti Communiste propose de se désengager des banques et de les nationaliser. Cependant je tiens à montrer que son dirigeant a voulu se désengager de Ségolène Royal après le congrès de Reims. J’émettrai des doutes sur la sortie de crise selon le PC.

Sinon vous ne savez peut-être pas pourquoi on ne pointe plus du doigt l’Irlande. Sachez que le Sinn Féin est devenu le deuxième parti di’Irlande. Ce parti a réussi a négocié une partie du financement des banques. Leur récession est donc moins douloureuse. Le parti correspondant au Sinn Féin en France est Solidarité et Progrès, avec Jacques Cheminade.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 28334

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSSPolitique RSSVie politique RSSCrises

Creative Commons License